• Untitled

Camille Albert

Une architecture entre éclectisme, historicisme et régionalisme

Ce livre retrace la carrière spectaculaire de Camille Albert, né en 1852 dans les Hautes-Alpes, formé à l’école des beaux-arts de Genève, installé à Paris mais véritablement « lancé » à Fécamp grâce à la confiance que lui ont accordée les édiles locaux, dont l’industriel Alexandre Le Grand, « inventeur » de la Bénédictine, palais-usine, aujourd’hui l’un des monuments les plus visités de France... L’irrésistible ascension sociale de Camille Albert est également due à son statut d’architecte municipal : auteur de nombreux bâtiments publics et privés, il a recomposé, sous la Troisième République, le paysage urbain de Fécamp et le paysage balnéaire des alentours (villas, châteaux). Ce livre décrit la rencontre de trois personnages aux destinées exceptionnelles : un architecte (Camille Albert), un industriel (Alexandre Le Grand) et un élu local (Charles Le Borgne, maire de Fécamp jusqu’en 1900), dans ce moment particulier de la fin du XIXe siècle et des premières décennies du XXe siècle (1880-1920). Mais le « personnage » principal de cet ouvrage est surtout la ville de Fécamp, port maritime, qui a vécu à cette époque une transformation exemplaire.
Pages 240
Format 16,5 x 22,5 cm
Façonnage Cousu, broché
Prix 25 €
Parution 01/2009
ISBN 9782354280192
Disponibilité En librairie
Collection Lieux habités
Thèmes Sens du politique, Travail et métiers, industrie et techniques, La ville et l'urbain