Quitter Paris ?

Les classes moyennes entre centres et périphéries

Quitter Paris ? Les évolutions du Grand Paris placent ses habitants, y compris ceux des classes moyennes, devant des choix difficiles. Comment les classes moyennes habitent-elles une région dont le cœur leur est de plus en plus inaccessible ? La banlieue et les couronnes périurbaines ne sont-elles que des territoires de relégation, un choix par défaut ? N’est-il pas temps de reconnaître leurs attraits ?
Les études urbaines abordent la relation des classes moyennes à la ville sous trois angles principaux : la gentrification, la périurbanisation, la dualisation des métropoles – avec la mixité sociale comme question transversale et la région parisienne comme terrain privilégié. Mais ces analyses restent trop souvent séparées les unes des autres. Ce livre établit les liens indispensables pour comprendre les relations systémiques qui constituent la métropolisation. 
L’enquête articule plusieurs dimensions : les mobilités résidentielles et quotidiennes, les usages des commerces et des équipements, les sociabilités et l’école. Fondé sur deux cents entretiens qualitatifs auprès de ménages installés dans cinq quartiers ou communes d’Ile-de-France (9e arrondissement autour de la rue des Martyrs, Noisy-le-Sec et Le Raincy en Seine-Saint-Denis, Châteaufort dans les Yvelines, Breuillet dans l’Essonne), l’ouvrage apporte une contribution essentielle à l’analyse des choix qu’opèrent les classes moyennes dans la métropole et la région parisiennes.
Pages 192
Format 16,5 x 22,5 cm
Façonnage Cousu, broché avec rabats
Prix 25 €
Parution 01/2019
ISBN 9782354281212
Disponibilité En librairie
Collection Lieux habités
Thèmes Paris et autour, Mobilités et migrations, La ville et l'urbain