• Treteaux_1

Tréteaux et paravents

Le théâtre de société au XIXe siècle

sous la direction de : Nathalie Le Gonidec, Jean-Claude Yon
Cet ouvrage a pour but de faire le point sur un sujet encore jamais traité : le théâtre de société au xixe siècle. En effet, si cette pratique a été beaucoup étudiée pour le xviiie siècle, il n'existe aucune étude permettant de faire le lien entre ce loisir d'Ancien Régime et le théâtre amateur qui connaît un grand essor au xxe siècle. En comblant cette lacune bibliographique, les treize études réunies ici entendent montrer la variété des questions que pose l'immense succès remporté par cette pratique dans la France du xixe siècle. Les multiples approches proposées démontrent la fécondité de ce sujet et son intérêt pour mieux comprendre la culture des hommes et des femmes du xixe siècle.
C'est à travers le théâtre des émigrés et le théâtre d'éducation, et grâce à la floraison des théâtres d'amateurs à Paris, que cette pratique a traversé la période de la Révolution et de l'Empire. Au xixe siècle, le théâtre de société est pratiqué dans des lieux divers (châteaux, hôtels particuliers, etc.) et des choix architecturaux tentent de concilier théâtre et espace privé.
Les romanciers, comme Stendhal dans La Chartreuse de Parme ou Flaubert dans Bouvard et Pécuchet ou encore Madame de Staël ou Théophile Gautier ont fréquemment recours à ce thème.
Le xxe siècle théâtral naît en partie grâce au théâtre de société et, à travers les pratiques amateurs d'Antoine et de Stanislavski, le théâtre de société se révèle être un lieu idéal pour réinventer le jeu scénique et pour élaborer un théâtre d'art.
Pages 288
Format 16,5 x 22,5 cm
Façonnage Cousu, broché
Prix 25 €
Parution 10/2012
ISBN 9782354280567
Disponibilité En librairie
Collection Silex
Thèmes Art et littérature, Sensibilités, mentalités et représentations