• Untitled

Persifler au siècle des Lumières

Histoire du mot « persiflage » 1734-1789

À la façon des chercheurs prélevant des carottes de glace pour étudier le climat des millénaires passés, Élisabeth Bourguinat réussit, à travers l’étude d’un seul mot, à éclairer de façon passionnante l’histoire de la société et des idées du xviiie siècle. Il est vrai qu’il ne s’agit pas de n’importe quel mot. Le persiflage, apparu brusquement vers 1734, connaît aussitôt un immense succès dans la société mondaine, avant de décliner tout aussi rapidement dès le début de la Révolution. Après avoir servi à désigner le jargon amphigourique et frivole des petits-maîtres, il renvoie à la pratique libertine de la mystification, puis à la gaieté philosophique. Voltaire, Rousseau, Diderot, Crébillon fils, Laclos, mais aussi beaucoup d’auteurs moins connus s’essaient aux différentes formes du persiflage, objet tout à la fois de fascination et de scandale, et révélateur subtil des paradoxes de ce temps. Cet essai érudit, drôle et captivant a été publié pour la première fois en 1998 par les PUF : sa réédition était attendue, comme en témoigne la préface d’Arlette Farge.
Pages 320
Format 12 x 17 cm
Façonnage Cousu, broché, avec rabats
Prix 15 €
Parution 03/2016
ISBN 9782354281007
Disponibilité En librairie
Collection Poche
Thèmes Sens du politique, Art et littérature