#post.name

Mise en ligne

Avec l'accord de nos auteurs concernés, nous vous proposons de découvrir au format électronique certains de nos ouvrages, soit sous la forme d'extraits soit dans leur intégralité que vous trouverez sur ce lien < bibliothèque de Créaphis sur Calaméo >

Observer des situations d’attente à travers le monde par les photographies de Gérard Monnier de Attendre ensemble, et aujourd’hui nos files d’attente « distanciées »,
Se plonger dans l’histoire de l’îlot insalubre n°16 dans le Marais avec l’étude de l’historienne Isabelle Backouche, qui n’est pas sans rapport avec l’actualité des difficultés de l’habitat dans les centres villes,
Rencontrer les mondes ouvriers de la logistique – dont le travail indispensable au mécanisme des flux quotidiens est aujourd’hui, et à l’avenir on l’espère, rendu visible – dans le livre de photographie et de sociologie On n’est pas des robots,
Découvrir un aperçu de l’essai du philosophe Vincent Jacques sur l’œuvre de l’inclassable Chris Marker, artiste d’un constante actualité, dans la manière qu’il a de questionner la mise en scène cinématographique de l’histoire et les images, y compris celles des caméras de surveillance,
En savoir plus sur La Commune de 1871 par un livre collectif qui analyse cet extraordinaire et fascinant laboratoire du politique à la lumière du monde contemporain et mieux comprendre la complexité des luttes et des résistances d’aujourd’hui,
Se poser la question de Quitter Paris ? avec le livre sur la situation des classes moyennes entre centres et périphéries de Stéphanie Vermeersch, Lydie Launay et Éric Charmes : une étude socio-anthropologique met en lumière, à l’échelle d’un terrain à la dimension périmétropolitaine, la diversité des choix résidentiels des classes moyennes entre Paris intra-muros, communes de banlieues plus ou moins proches et campagnes périurbaines.
Voir des Intérieurs habités. On se plaît à observer, en arrière-plan des vidéos confinées de tout genre qui fleurissent, les intérieurs habités d'habitude impénétrables. Dans ce livre, la photographe Hortense Soichet réalise des portraits de logements du quartier de la Goutte-d'Or à Paris. Yankel Fijalkow propose une analyse sociologique de ce quartier qui a été classé en zone urbaine sensible. 
Questionner Les sens du poil. L’anthropologue Christian Bromberger raconte ses diverses rencontres avec les cheveux et les poils : la pilosité offre de singulières propriétés pour symboliser les différences entre les sexes, entre les statuts sociaux, entre populations voisines ou lointaines mais aussi entre soumis et insoumis, entre l’ordre du monastère et l’errance de l’ermite, entre le civilisé et le sauvage…

À suivre

Nous remercions les autrices et les auteurs qui ont accepté de donner accès gratuitement à tout ou partie de leurs œuvres.