• Untitled
  • EtLaTerreRien_media2
  • EtLaTerreRien_media3
  • EtLaTerreRien_media4
  • EtLaTerreRien_media5
  • EtLaTerreRien_media6
  • EtLaTerreRien_media8
  • EtLaTerreRien_media9

Et la terre, rien

« Durant la marche, les paysages ne figurent rien. Ils déterrent le silence du regard. Ils enlèvent les yeux de la terre. […] Et la terre, rien. Et la terre, rien, sans la manière noire du chemin dans la montagne, le torrent nu, le rivage, et le blanc, invisibles du silence. Le regard balbutie le torrent ou la vague dans la soif de voir. Les bords perdus des pierres, de la terre et du chemin. Et nous penchés, nommant déjà les traces dans la tension de voir. » (J. G. Cosculluela)
Ce livre dans lequel se retrouvent Jean-Gabriel Cosculluela et Francis Helgorsky témoigne de cette rencontre entre poésie et photographie. L’écrivain développe son texte comme le photographe compose ses images, dans une pensée exigeante, toute en demi teintes et en gammes de gris, en phrases autant musicales que visuelles. Dans la dialectique du vu et du rêvé à partir du même matériau entre pierre, terre et ciel, ce livre est à la fois une proposition de poésie et un essai photographique. Tel qu’on le voit, tel qu’on le rêve, dans une étrange confusion et alchimie, Et la terre, rien provoque le sentiment chez chaque lecteur du retour en soi, voyage primordial.
Pages 48
Format 16,5 x 22,5 cm
Façonnage Cousu, broché, avec rabats
Prix 15 €
Parution 11/2014
ISBN 9782354280802
Disponibilité En librairie
Collection L'Animal fabuleux
Thèmes Du paysage et des jardins